Le mobilier du château de Saint-Ouen s'expose à Maisons !

25 mars 2017

Le château de Maisons accueille un ensemble mobilier issu de la commande royale faite pour le château de Saint-Ouen.

   

Cette présentation de meubles, de peintures et d’objets d’art permettra d’admirer au château de Maisons un ensemble mobilier exceptionnel issu d’une commande du roi Louis XVIII et d’y découvrir tous les savoir-faire liés à la conservation de meubles classés au titre des monuments historiques.

Le ministère de la Culture et de la Communication a acquis en 2007 et 2016 plusieurs éléments d’un ensemble mobilier provenant du château de Saint-Ouen et conservés depuis 1869 au château d’Haroué (Meurthe-et-Moselle).

Le château de Saint-Ouen

Entre 1819 et 1823, Louis XVIII fit construire, meubler et décorer, sur ses fonds privés, le château de Saint-Ouen pour consacrer la mémoire du lieu où il signa, au moment de son retour à Paris le 2 mai 1814, la « déclaration de Saint-Ouen » qui garantit les libertés et droits acquis sous la Révolution, événement fondateur de la Restauration.

Construite dans un style néo-classique par Jean Jacques Marie Huvé, cette demeure, destinée à Madame du Cayla, favorite du roi, est décorée et meublée dans un style antiquisant par des artistes et des artisans renommés, parmi lesquels le baron Gérard, Pierre Antoine Bellangé, Etienne Joseph Poirier, Lucien François Feuchère.

Parmi les pièces acquises par l’État dans le but de maintenir ce rare et unique ensemble dans son intégrité :
- le « Portrait du roi Louis XVIII dans son cabinet de travail aux Tuileries » par le baron Gérard qui ornait le grand salon,
- les tableaux représentant les quatre saisons et provenant de la salle de billard, également de Gérard,
- le mobilier du cabinet gothique, classés trésors nationaux en 2005, acquis en mars 2007 et classés au titre des monuments historiques en 2015,
- le mobilier de la chambre de Madame du Cayla, des candélabres provenant de différentes pièces et un buste de Madame du Cayla, également classés au titre des monuments historiques, acquis en 2016.

   

L'ensemble mobilier présenté au château de Maisons

Le ministère de la Culture et de la Communication a décidé de confier ces ensembles en dépôt au Centre des monuments nationaux (CMN) pour que celui-ci les étudie, les restaure et les présente au public au château de Maisons. Ce monument mettra en valeur ces pièces en leur fournissant un cadre de proportions comparables à celles du château pour lequel elles ont été conçues.
  

  

La campagne de restauration menée par le CMN avec le soutien de la direction générale des patrimoines (service du Patrimoine), déposant, et sous le contrôle scientifique et technique de la direction régionale des Affaires culturelles d’Ile-de-France, fera l’objet d’une médiation auprès du public, qui pourra ainsi découvrir non seulement ces objets d’un intérêt majeur, mais aussi les métiers et les savoir-faire qui leur sont associés.

La Ville de Saint-Ouen, propriétaire du château de Saint-Ouen, souhaite réfléchir au devenir de ce lieu après le départ du conservatoire municipal programmé pour 2020. C'est pour cela que la ville de Saint-Ouen a proposé au ministère de la Culture et de la Communication de réfléchir à un mode de gestion via le CMN.

   

>> Pour télécharger le dossier de presse, cliquez ici